Date - Septembre X784

 

 :: Nation de Pergrande :: Crépuscule de Seven :: Havre-noir de Sin Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rendez-vous crépusculaire [TEST - Akuma Kazoku]


Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Ven 30 Mar - 14:48


Rendez-vous crépusculaire


Cité de l'or vicié




La nuit éternelle de Seven donnait une ambiance effroyable aux lieux qui vous entouraient. Pour un mage de lumière tel que vous, cet endroit pouvait paraitre oppressant, un ciel d'ébène au-delà duquel nulle lumière ne s'échappait. Malgré cela, l'éclat solitaire de la Lune éclairait suffisamment le sentier de dalles et de gravas pour vous guider, vous et votre compagnon, Azuma. Cette petite promenade de santé était cruciale pour l’ascension du Grimoire, car un receleur avait proposé un arrangement avec votre maître, ce vieux fou affirmait détenir une partie d'une carte conduisant à Tenrou. Mais comment savoir si cet homme n'essayait pas d'abuser de votre naïveté, l'incapacité à pouvoir comparer le vrai du faux dans cette situation faisant grandir une certaine frustration en vous.

"- Nous sommes bientôt arrivés à Sin, mets ça." Azuma vous lança un manteau miteux destiné à vous couvrir, le même qu'il portait lors des Grands jeux de Minstrel. Cherchait-il à camoufler son identité, si Grimoire Heart était connue comme redoutable, ce que pouvait cacher Sin dans ses tréfonds l'était plus encore. Au-devant des murailles qui s'annonçaient à vous, vous pouviez enfin voir l'imposante herse dressée devant vous. Deux gardes qui ressemblaient à des femmes dénudées aux attributs physiques démoniaques vous faisaient face. Leurs faciès étaient distordus par les mutations de la magie des ténèbres, d'imposants sabots cerclaient leurs cuisses épaisses et maternelles et une armure très découverte constituée de métaux méconnus mettait en valeur leurs féminités. Et pourtant, même pour vous, il était impossible de s'en délecter. Quelque chose de malsain s'échappait de ces créatures. Au moment de passer la porte gigantesque, les deux succubes vous barrèrent le chemin en croisant le fer de leurs lances devant vous.

"- Où est-ce que vous espérez aller ?!"
"- On vous dérange messieurs ? Ksss....."

Azuma soupira longuement, cette altercation avec ces créatures n'était visiblement pas prévue. Il restait immobile devant vous, réfléchissant à des arguments convaincants pour pouvoir passer. Fallait-il passer à l'action, au sein même de la capitale du crime ? Même pour des vétérans comme vous, agir ainsi réduisait grandement vos chances de survie. De plus, l'aéronef ne pouvait pas se permettre de voler au-delà de Seven et se trouvait par conséquent à des jours d'ici, vos pouvoirs limités par la nuit écrasante de ces lieux maudits, vos options s'en retrouvaient par conséquent grandement limitées.
Revenir en haut Aller en bas
Lux Aeterna
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/3000  (0/3000)
Crystas: 54
Joyaux: 10
Lux Aeterna
Ven 6 Avr - 1:57







Compte-rendu du Personnage

[État actuel] : Standard.
[Sorts en cooldown] : None.
[Plage de dégâts] : 6-8
[Passif] : [Mal de mer], [L'éclat de l'arrogance], [Nox], [Éclair Jaune]

Statistiques d'actions

Social : 10/20 - Charme 6/10, Commandement 1/10, Persuasion 6/10, Renseignement 1/10.
Force : 14/20 - Constitution 4/10, Combativité 1/10, Masse 5/10, Technique 8/10
Agilité : 13/20 - Discrétion 1/10, Équilibre 1/10, Vitesse 9/10, Souplesse 6/10
Education : 10/20 - Estimation 1/10, Magie 9/10, Nature 3/10, Ville 1/10
Initiative : 13/20 - Perception 5/10, Réflexes 5/10, Témérité 6/10, Anticipation 1/10

Inventaire

[Joyaux] : 10.
[Potion de soin] : Rend deux points de vie à la consommation.

Maîtrise

[Holy Lux] : 10/20.








Rendez-vous crépusculaire


Cité de l'or vicié




Les missions diplomatiques n’avaient jamais été un moyen de satisfaire la soif d’action de notre héros à la crinière d’or, loin de là même. De même, les duos avaient généralement tendance à irriter notre mage lumineux de par leur incompétence ou leur inadaptabilité aux scénarios les plus favorables au combat. Bien heureusement, cette fois-ci, le compagnon désigné d’Akuma s’avérait être l’homme l’ayant mené vers le Grimoire, Azuma. Un compagnon de choix donc qui néanmoins s’avérait parfois un peu trop pacifique. Toutefois, ce n’était peut-être pas une si mauvaise chose, surtout dans le cadre de cette quête précise. La quête de nos deux hommes les menait vers Sin, un point clé du monde magique illégal, où toutes sortes de choses sombres et terrifiantes survenaient de manière routinière. Le mage aux iris de sang s’était constitué une tenue discrète et confortable, lui permettant d’agir sereinement avec un contrôle et une liberté totale de ses mouvements. Le lieu ciblé, comme évoqué, pouvait enliser les deux membres du Grimoire dans des situations périlleuses où l’affrontement pourrait être inévitable et leur survie engagée, mieux valait donc être préparé convenablement.

La route jusqu’à Seven, nation rattachée au puissant royaume de Pergrande, n’était pas si longue, pas si lointaine. Pas si lointaine en aéronef du moins, mais pour une raison obscure, une bonne partie du chemin avait dû être faite à la marche, quelle plaie. La nuit était tombée depuis maintenant un bon moment, le ciel était couvert d’un épais voile opaque dissimulant les innombrables astres stellaires et ne laissant apparaître que faiblement une Lune dont le halo lumineux parvenait difficilement à éclairer les environs. L’objectif était donc, selon Azuma qui avait été bien plus attentif durant le briefing, de récupérer, auprès d’un receleur, un morceau de carte guidant vers l’île tant recherchée et tant convoitée par la plus puissante des guilde, l’île de Tenrô. Le marché noir étant ce qu’il est, il était très difficile d’établir la véracité des propos rapportés, il était également très difficile de prévoir un plan d’action stable tant les facteurs extérieurs - capables de troubler le bon déroulement dudit plan - étaient nombreux.

Déambulant nonchalamment dans les ruelles censées conduire nos deux criminels vers le Havre-noir, Akuma ne manqua pas de dévisager agressivement son vis-à-vis lorsque ce dernier lui imposa de manière un peu trop autoritaire d’enfiler une cape favorisant l’infiltration. M’enfin, pas de quoi en faire toute une histoire non plus, la route des deux « Kin of Purgatory » continuait tranquillement et cela devait se poursuivre de la sorte jusqu’à l’obtention de l’objet convoité. Malheureusement, ou potentiellement heureusement, en fonction du dénouement que chacun espérait à cette histoire, le premier obstacle à l’avancée, jusqu’ici constante, de nos deux mages noirs fit son apparition. L’entrée de Sin était désormais apparue dans le champ visuel des deux individus approchant en terre presque ennemie. Sous les iris sanglantes du mage de lumière se dessinait un paysage lugubre et inaccueillant en tout point. Les façades s’érigeant et surplombant nos deux aventuriers illégaux ne laissaient apparaître qu’une seule et unique entrée qui, elle-même, était activement protégée à la fois matériellement, par une herse colossale et menaçante, mais également humainement, si tant est que l’on puisse utiliser ce terme, par deux créatures féminines qui quant à elles… faisaient naître une certaine réflexion dans l’esprit du blondinet.

Des succubes. Il fallait avouer que même dans l’univers criminel dans lequel baignait le Kazoku, rencontrer de tels produits démoniaques n’était pas chose commune. Dotées de corps aguicheurs et capables de faire succomber bon nombre d’hommes, l’aura maléfique qui émanait de ces deux abominations venaient complètement ruiner le peu d’avantages naturels dont elles disposaient. Quel terrible gâchis. Au-delà de l’aura se façonnait même un faciès des plus horribles. Lignes irrégulières, traits disproportionnés, cornes venant complètement défigurer le duo immonde, rien de très envoutant pour les deux puissants et élégants mâles qu’étaient le Kazoku et son compatriote de quête, Azuma. Pourtant, bien qu’extraordinaires, les deux monstruosités n’étonnèrent guère nos illégaux, la vérité était sinistre mais néanmoins réelle : Sin n’était qu’un lieu où convergeaient magies noires, magies interdites et maléfices bannis provoquant divers égarements. Un lieu où toute once de morale avait complètement disparue.

C’était donc le métal des armes de nos chères bêtes mi-femmes mi-démons qui avait accueilli nos délicieux criminels. Quelques petits sons, ignorés par le Kazoku, semblant être des paroles interdisant le passage aux deux mages venaient de s’échapper d’entre les lèvres imperceptibles des succubes. Décidemment, le Kazoku ne s’épuisait pas de constater que quel que soit le contexte dans lequel il se retrouvait plongé, certaines choses ne changeaient pas. Notamment le fait qu’il s’agissait perpétuellement des femelles les plus hideuses qui tentaient de lui mettre des bâtons dans les roues. Incroyable n’est-ce pas ? Dans un long soupire dédaigneux, le blondinet balaya l’assemblée d’un coup d’œil, puis daigna enfin ouvrir la bouche après de longs instants de silence.

« Mesdames… Enfin, femelles… eh, peu importe. Chaque seconde perdue à vos côtés est agréablement rattrapée par votre compagnie… d’enfer, dirai-je. Cependant, nous sommes des messieurs particulièrement pressés, principalement par le fait que ce sont les affaires qui nous mènent en ces lieux infects. Aussi, mon compagnon n’est guère enchanté à l’idée de s’attarder ici, aux portes de l’endroit au sein duquel l’objet que nous souhaitons nous procurer est mis en vente. Croyez-en mon expérience, s’il s’avérait que l’homme d’affaire qu’il est en vienne à manquer une vente et ce, à cause d’un imprévu parfaitement évitable… »

Le mage à la crinière d’or n’ajouta pas un mot de plus, sur son visage se dessina un rictus marquant le sous-entendu de la phrase qu’il venait de prononcer. Ses yeux de sang virevoltèrent rapidement d’une créature à l’autre, les menaçant implicitement de l’éventuelle rage d’Azuma. Notre négociateur se laissa même aller à un petit geste, faisant balancer sa main droite au niveau de son cou afin de signifier aux succubes le destin funeste qui les attendait en cas d’échec de la mission des membres du Grimoire. Il fallait croire que ce speech avait fait son petit effet puisqu’en quelques secondes, les lames frottèrent l’une contre l’autre, une nouvelle fois, non pas pour barrer la route de nos illégaux, mais plutôt pour se délier et leur ouvrir complètement le passage vers l’antre du mal et plus précisément, vers le morceau de carte qu’ils étaient venus chercher.

Sans plus attendre et sans perdre plus de temps, le duo de Grimoire Heart passa les immenses murailles afin de pénétrer au cœur de la capitale du crime, l’aventure commençait enfin.


Test de Persuasion:
 


Dernière édition par Akuma Kazoku le Ven 6 Avr - 3:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Ven 6 Avr - 1:57
Le membre 'Akuma Kazoku' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Test sur /10' :
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 10 Avr - 18:36


Rendez-vous crépusculaire


Cité de l'or vicié




Azuma conservait un calme et un silence sylvestre devant les actions du blondin. Quand le passage était ouvert, il releva la tête, ouvrit à nouveau les yeux et conduisit la marche à nouveau. Un brouillard pourpre et épais sévissait au sein même de la capitale du mal, donnant une teinte cramoisie au ciel jadis d'un ébène sans failles. Après plusieurs détours dans les faubourgs de Sin, Azuma conduisait finalement le groupe avec succès au centre même de la ville. Pour la première fois depuis plusieurs minutes, il inspira longuement pour vous dire d'un ton morne et sans répartie ;

"- Je vois que tu sais aussi briller par ton éloquence, Kazoku. Mais tu dois rester prudent, les ténèbres de ces lieux surpassent par mille nos capacités, ainsi se montrer violents risque de nous porter préjudice." Il ne daignait même pas de vous regarder, il faut dire que l'utilisation d'une lost magic impactait crucialement la vie de son légataire. L'une se goinfrait et agissait comme un dragon, l'autre ne pouvait pas s'empêcher de toujours surveiller ses créations, et vous il vous était impossible de ne pas briller même dans la nuit la plus obscure... Même dans ces lieux abandonnés par les croyances saines, votre aura aetherique sentait exquisement bon, c'était peut-être une faiblesse ici. Un gourmet ne pouvait pas se contenter éternellement d'une seule viande, et votre "chaire" saurait probablement convenir les plus difficiles d'entre eux.

Soudain, au détour d'une ruelle un spectacle unique se dévoilait à vous, bien qu'étant un mage vétéran et un champion au sein de Grimoire Heart, pénétrer un tel antre du chaos n'était pas une chance que vous aviez eue par le passé. Les maisons distordues se penchaient dangereusement, comme un homme s'abaisserait pour observer une petite souris, tandis que les ruelles pullulaient d'hommes-porcs, d'autres succubes, d'aristocrates aux couleurs déjantées, mais aussi de mutants en tout genre. Le boulevard emprunté par Azuma et la précision avec laquelle il s'aventurait dans ces lieux témoignait d'une certaine connaissance de la zone explorée.


"- Ces lieux désolés auront raison de toi si tu t'y intéresse trop. Ne te laisse pas envahir par les promesses de fantasmes de ce paradis maudit, car quiconque s'y adonne devient l'un de ses produits. Si je ne m'abuse, Sin était autrefois un quai destiné à accueillir la contrebande maritime, mais l'afflux de trésors maudits scella le destin de ses habitants, tous plus pourris les uns que les autres." Expliqua lentement Azuma en balayant du regard les humanoïdes mutés par la magie des ténèbres. Et il était vrai que dans les détails, bien que ces oubliés étaient pour la plupart des monstres, vous pouviez observer chez eux une certaine culpabilité. Une succube au visage défiguré ne pouvait pas s'empêcher de s'observer en pleurant sur le reflet d'une diligence, une autre truie sur le trottoir s'empiffrait jusqu'à n'en plus pouvoir, une expression de regret intense déformait son faciès. Il était possible qu'au sein de ces pauvres bougres se cachent des innocents qui ne cherchaient qu'à survivre, quoi qu'il en soit, même le plus pieux de tous aurait succombé à la folie de la tentation dans le domaine de la malveillance. Les gémissements en chœurs des habitants dérangeait vos oreilles tandis que certains s'intéressaient de plus en plus à votre personne.

Mais alors que le destin de ces pauvres captivait votre esprit, une goule au visage lupin tenta de vous sauter à la gorge par l'arrière ! Elle semblait bien partie pour y parvenir et s'élançait frénétiquement sur votre cou juteux et pur de toute corruption. Azuma n'avait visiblement pas encore remarqué l'assaut, alors à une distance bien trop éloignée de la votre.


Adversaire


[Goule de la colère] x1 - Rang E
[Population de Sin] x??? - Rang ???



Dernière édition par Seigneur oublié le Mar 10 Avr - 19:02, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 10 Avr - 18:36
Le membre 'Seigneur oublié' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Attaque Rang E' :



Attaque devenue critique pour cause de l'[Effet de surprise]. Le résultat doit donc compter comme critique, la créature bénéficie de l'effet critique [Empoisonné]Lv1.
Revenir en haut Aller en bas
Lux Aeterna
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/3000  (0/3000)
Crystas: 54
Joyaux: 10
Lux Aeterna
Mer 11 Avr - 16:58







Compte-rendu du Personnage

[État actuel] : Standard → Empoisonné (Lvl 1) au prochain tour, pour 1 tour.
[Sorts en cooldown] : None.
[Plage de dégâts] : 6-8
[Passif] : [Mal de mer], [L'éclat de l'arrogance], [Nox], [Éclair Jaune]

Statistiques d'actions

Social : 10/20 - Charme 6/10, Commandement 1/10, Persuasion 6/10, Renseignement 1/10.
Force : 14/20 - Constitution 4/10, Combativité 1/10, Masse 5/10, Technique 8/10
Agilité : 13/20 - Discrétion 1/10, Équilibre 1/10, Vitesse 9/10, Souplesse 6/10
Education : 10/20 - Estimation 1/10, Magie 9/10, Nature 3/10, Ville 1/10
Initiative : 13/20 - Perception 5/10, Réflexes 5/10, Témérité 6/10, Anticipation 1/10

Inventaire

[Joyaux] : 10.
[Potion de soin] : Rend deux points de vie à la consommation.

Maîtrise

[Holy Lux] : 10/20.








Rendez-vous crépusculaire


Cité de l'or vicié




La marche se poursuivait lentement mais de façon régulière, le rythme que soutenaient les deux individus se faisait constant et leur progression bien que prudente, se faisait certaine. Les sombres cieux s’étaient éclipsés afin de laisser apparaître un voile écarlate qui englobait l’ensemble de la cité maudite. Fulminant à travers les longues rues, les deux mages noirs empruntaient les virages hasardeux de la ville les uns après les autres. Azuma démontrait une certaine confiance en lui, au moins vis-à-vis de la connaissance qu’il avait de ces lieux infernaux. Le blondinet, pour sa part, observait niaisement les environs, imprimant inconsciemment dans sa mémoire, des images et autres scènes qu’il regretterait surement d’avoir enregistré une fois l’heure du coucher venue.  L’aura de Sin était vraiment particulière, très certainement unique dans le monde magique. Si une représentation de l’Enfer sur Terre il devait y avoir, alors cette geôle géante abritant diverses immondices en serait la parfaite expression.

Le centre de la ville était désormais atteint, autant dire que plus l’on se rapprochait du cœur, plus le système chaotique, les abominations en tout genre et l’atmosphère damnée se faisait oppressante. Azuma avait daigné rompre le silence morose qui s’était installé, félicitant d’abord les talents d’orateur du mage de lumière et venant prudemment l’avertir quant à la nature de cette place profanée. Pas vraiment du style à écouter les instructions, Akuma s’était tout de même fait une raison, la spécificité tant de la mission qui lui était adressée et tant de la ville dans laquelle il siégeait, faisait que les conseils du vétéran étaient les bienvenus. Le mage d’or s’en était rendu compte assez rapidement, mais cette impression, cette désagréable sensation s’était amplifiée depuis l’arrivée des deux illégaux au point central de la citadelle, terre mère du crime, ces derniers étaient l’objet de regards envieux et de pensées bien au-delà de la malsanité. Cela avait d’ailleurs le don de faire bouillir le sang du mage aux prunelles dorées, qui laissait apparaître sur son faciès un rictus gage de son agacement.

Après un énième tournant, l’horreur prit une toute autre ampleur. Un spectacle écœurant se jouait en continu sous les yeux ébahis du criminel de lumière. Plus rien n’avait de sens, plus rien n’était de ce que l’on pouvait qualifier de normal. Maisons et bâtiments étaient distordus par les effets de la magie, diverses créatures chimériques, moitié humaines, moitié autre chose, déambulaient naturellement ou se morfondaient sur le sort qui était le leur, sur leur malédiction éternelle. Il fallait avouer que l’esprit du Kazoku était désormais embrumé. Mitigé entre le dégoût et l’admiration, ses pensées le faisaient divaguer et perdre le fil de la réalité au point où ce fut uniquement le son de la voix de son coéquipier qui lui offrit la possibilité d’un retour à la réalité, à cette réalité horrible dans laquelle il baignait. Une nouvelle fois, la mise en garde d’Azuma était la bienvenue, le blondinet venait lui-même de faire l’expérience de cette contrée horriblement enivrante. Alors que les mètres défilaient, les deux membres du grimoire se rendirent rapidement compte de l’intérêt fétide et impur qui grandissait à leur égard. Le chant de la populace commençait à troubler l’héritier de lumière, se sentant capable de s’égarer, de fauter, d’une manière ou d’une autre. Combien de temps ce calvaire était-il destiné à durer ?

Trop tard. Trop tard, ce furent les deux seuls mots qui parvinrent à s’échapper d’entre les lèvres plus que scellées du lumineux. Ses iris s’étaient trop longtemps posées sur les individus l’entourant et ses sens avaient atteints leur plus faible niveau d’alerte. Cette négligence venait de lui coûter la perfection de sa défense, désormais proie facile, le Kazoku fut facilement surpris par la créature bondissante qui venait de se jeter sur lui. Son bras s’était tendu par purs reflexes, tentant vainement d’attraper le monstre pour stopper net son élan. Les paroles de son acolyte lui revinrent en tête, l’attaque n’était guère la meilleure solution en ces lieux, ce fut la raison pour laquelle le blondinet tenta simplement de se contenter d’une défense au rabais pour se préserver de cette offensive… Mais comme prévu, cela n’eut aucun effet, d’une vrille gracieuse et difficilement prévisible, le monstre vint aisément ancrer ses crocs putrides dans la peau sacrée d’Akuma. La morsure s’était faite au niveau de son trapèze droit, heureusement la zone de son cou avait été épargnée… Toutefois, l’assaut était tout de même une réussite. Tous ces évènements s’étaient déroulés en une fraction de seconde, Azuma ne s’était probablement même pas encore rendu compte de la situation. Le Kazoku, lui, réalisait avec dégout ce qu’il venait de lui arriver. Son visage s’était distordu du fait de la douleur… Mille questions le traversèrent : à quel point cette morsure était-elle dangereuse ? Cette goule squelettique ressemblant au cadavre décomposé d’un loup était-elle le seul assaillant… ? Un frisson traversa le mage de lumière, le temps de la réflexion était révolu, désormais, il devait faire face à la menace qui s’opposait à lui, une menace minime pour l’instant, mais qui paraissait être en passe de grandir…



Dernière édition par Akuma Kazoku le Mar 8 Mai - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mer 11 Avr - 16:58
Le membre 'Akuma Kazoku' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Défense Rang A' :
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 26 Juin - 11:19


Rendez-vous crépusculaire


Fracas sylvestre




En voyant comment son compagnon se fit avoir par cette créature décérébrée, Azuma esquissa un léger rictus. Mais l'heure n'était pas aux moqueries, et malgré sa mentalité dépravée de mage noir dévoré par la cupidité mortelle, le frère du purgatoire vint à la rescousse de son égal. Il étira ses bras jusqu'à ce que ces derniers se changent en lianes afin de contrôler la goule pour que celle-ci ne plante pas ses crocs pestilentielles plus profondément dans la chaire du Kazoku.

D'une puissante impulsion des avants-bras, il projeta cette dernière droit dans un immeuble. Ce qui ne tarda pas à alerter les populations mutées alentours qui se tournèrent alors vers le duo. Azuma projeta l'une de ses mains en direction des lampadaires de la cité viciée pour se projeter vers l'un des toits, il emporta avec lui le Kazoku, grossièrement en le tirant par les cheveux car c'est la seule surface qu'il pouvait empoigner avec aisance dans ce moment décisif où les hordes de Sin s'élançaient sur eux. Après plusieurs swings aériens, les comparses tombèrent lourdement sur les tuiles d'une hauteur dérobée, le calme revint hanter ces rues maudites alors qu'Azuma reprenait difficilement son souffle.


"- Il... faut... que... Ahem. Qu'on localise notre homme, à ce sujet là, tu devrais cautériser ta plaie pour éviter les infections, ta lumière brûle n'est-ce pas ? Si j'étais toi, je ne perdrais pas de temps." Expliqua difficilement Azuma, en se mettant à nouveau sur ses deux appuis pour retrouver son air sérieux et stoïque. Dans les gorges perdues de Sin, même un mage noir de renom comme lui pouvait ressentir le danger, il sentait d'ailleurs que sa mana, son essence magique se pervertissait peu à peu en restant ici, elle diminuait. De là où il se trouvait, Sin ne ressemblait ni plus ni moins qu'à un labyrinthe impie, de son gouffre résonnait la lamentation des âmes, un spectacle de damnation qui faisait froid dans le dos, car tel était le destin de nos mages noirs si ces derniers ne s'échappaient pas d'ici à temps. Il ne fallait pas s'éterniser, mais qu'est-ce que le duo allait devoir encore affronter en s'enfonçant dans les cavités infernales du diable lui-même ?

"- Très bien, Kazoku. Nous allons atteindre le Sommet de l'Alliance Baram, Et pour nous y rendre, j'aimerais que tu utilises tes techniques de transferts dont tu me vantais les mérites sur le chemin. Cet endroit étant le point culminant de Sin, je serais ensuite en mesure de localiser celui que nous cherchons. Je vais attacher mes lianes à ton bas-ventre, et tu vas te téléporter, ta téléportation n'étant en vérité qu'un mouvement de haute vitesse, cela aura pour office de m'étirer d'autant plus loin vers notre direction. Tu seras ensuite naturellement étiré à ton tour par la force centrifuge." Azuma ne perdit pas de temps et plaça plusieurs couches de lianes sur le torse du Kazoku, ces dernières étaient luisantes, la fibre qui les constituaient était bien plus élastiques, une prouesse dont Azuma illustrait la technique une fois encore.






Dernière édition par Seigneur oublié le Mar 26 Juin - 11:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 26 Juin - 11:19
Le membre 'Seigneur oublié' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Attaque Rang A' :
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 26 Juin - 11:19
Le membre 'Seigneur oublié' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Défense Rang E' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nation de Pergrande :: Crépuscule de Seven :: Havre-noir de Sin-