Date - Septembre X784

 

 :: En dehors d'Earthland :: Présentations :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vif-Argent ~ Ayke Soulsilver

Vif Argent
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/1000  (0/1000)
Crystas: 10
Joyaux: 10 000 (Change)
Vif Argent
Dim 6 Mai - 18:01
Âge : 18 ans
Origines : Fiore
Guilde : Aucune pour le moment
Objet clé : Solaris (épée)
Compagnon : ///
Rang souhaité : Je vous laisse choisir ce qui vous semblera le plus pertinent (de préférence au-dessus de E)
Code : Les seins de Lucy sont plus gros que la tête d'Happy
Alignement : Chaotique Bon (Triangles d'alignement ici)
SOULSILVER Ayke
Un épéiste aligné bon mais avec un cerveau, pour une fois
Sincère
Bienveillant
Honnête
Loyal
Indépendant
Hypersensible
Têtu
Timide
Réfléchi
Intelligent
Carnation : Claire
Taille : 173 centimètres
Masse : 58 kilogrammes
Corpulence : Mince
Cheveux : Ébouriffés et blonds
Yeux : Bleus
Signe(s) distinctif(s) : Son accoutrement, plus particulièrement sa cape à capuche.
La famille Soulsilver entretient avec ferveur une tradition d'expertise dans le maniement d'arme. Aucun individu de cette lignée n'a grandi sans arme à ses côtés. L'enseignement en constitue même la principale activité extrascolaire des enfants. Extrascolaire, oui, parce que malgré leur goût prononcé pour la maîtrise d'arme, ce ne sont pas des rustres simplets, bien au contraire : l'instruction a également une place très importante dans l'éducation. Quel que soit le type d'arme, nombreux sont les membres de la famille ayant une expérience suffisante pour l'enseigner. La passion pour le combat, plus particulièrement les duels, en est parfois ridicule tant elle est exagérée. Cette famille a même développé son propre style de combat et ses propres techniques, en plus de s'entraîner sans relâche sur ce qui existe déjà.

Cependant, par souci de moyens financiers et d'efficacité, il est plus facile de fabriquer soi-même ses armes que d'en acheter régulièrement aux forgerons. C'est pourquoi beaucoup de Soulsilver se sont spécialisés dans la forge. Ainsi, les armes cassées aux entraînements et cetera ne constituent pas de lourdes pertes. Dire que la forge et le combat armé sont les deux grandes spécialités familiales est un bien léger euphémisme. Ils se sont même faits un petit nom à travers le royaume de Fiore ! En revanche, ils n'avaient pas ou peu de talent magique en eux... Sauf un.

De toute cette grande famille, Ayke est le plus jeune individu en âge de livrer des combats réels. Il révéla rapidement des capacités intellectuelles supérieures à la moyenne. Cela commence bien. Il est également l'un des premiers à avoir manifesté un véritable potentiel magique digne de tous ces mages qui peuplent Fiore et remplissent ses guildes.

Néanmoins, le jeune blondin n'eut jamais l'occasion de mettre cette chance à profit : talentueux à l'épée, "les siens" ne voyaient pas l'intérêt de s'investir dans un domaine qu'ils ne méconnaissaient que trop. Autant exploiter ses facilités avec l'escrime afin d'en faire un épéiste aguerri ! Avec une scolarité classique mais brillamment réussie, la magie lui demeura inaccessible toute sa vie. En revanche, l'art de l'épée, qu'il pratiqua toute sa vie durant son temps libre quand il ne lisait pas, n'avait encore que peu de secrets pour lui.

En plus d'avoir acquis de nombreux styles d'escrime déjà existants, Ayke fut également formé au style unique de sa famille. Sans la moindre modestie, cette dernière la nommait l'Âme d'Argent, c'est-à-dire d'après son propre nom. Les fondements en sont la souplesse, la sérénité et la force mentale. Le mental de l'utilisateur contribue majoritairement à la puissance des coups, tandis que son sang-froid lui confère une agilité et une quiétude difficilement perturbables. La tranquillité de l'utilisateur évoque une sorte de pureté. La place très importante laissée à l'intellect crée une puissance implacable. L'argent étant également connoté à la féminité, il n'est pas rare que les gens perçoivent ce style comme efféminé au niveau des mouvements en eux-mêmes. Cependant, ils ne se sont pas arrêtés là. La principale symbolique de l'argent est la Lune, vous devinez donc qu'ils ont inventé à foison des enchaînements avec le champ lexical de la Lune dans le nom. Chez les plus grands experts, la rapidité des coups peut même donner l'impression que l'épéiste passe à travers son ennemi, comme s'il était transparent. Seule la douleur confirme qu'il est bel et bien matériel.

Toutefois, même aujourd'hui, Ayke a encore bien du chemin à faire avant d'y parvenir, et ce n'est même pas son objectif. En effet, il a déjà suffisamment approfondi ce style au point d'en avoir développé une technique, cette fois comparable à un sort en termes de puissance et d'efficacité.

[HRP : Juste au cas où, je fais bien évidemment référence à la technique que l'on débloque avec une arme 3/3]

Afin de pouvoir rivaliser avec les mages en combat, la vitesse et la force physique furent également très entraînée au cours de son enfance. Il est désormais plus rapide et agile que la moyenne, même des mages (toutes proportions de rangs gardées). Par extension, sa puissance est également honnête, que ce soit grâce à sa technique ou sa force. Dommage qu'il n'ait jamais pu apprendre de magie : toujours proportionnellement aux gens de son niveau et à lui-même, sa puissance magique aurait pu être largement meilleure que celle physique, qui ne se limitait au fond qu'à une légère prédilection. Il n'est donc pas optimal. Cependant, sans améliorer ses capacités physiques, Ayke n'aurait jamais pu développer sadite compétence à l'épée, qui repose justement dessus (et un peu sur sa sensibilité à la magie, en tant que condition d'activation). Un vrai combattant non-magique doit toujours pouvoir tenir tête à un mage. Du moins, c'était ce que croyaient les Soulsilver, et ce qu'ils cherchaient à prouver. Sauf Ayke. Le jeune homme adorait l'escrime, mais n'a jamais cherché à prouver quoi que ce soit avec. En parlant d'Ayke, que souhaitait-il vraiment ? Hormis l'épée et les bonnes notes à l'école, qu'en était-il de lui ?

Pour commencer, dans sa scolarité, Ayke est toujours resté seul. Les gens ne l'appréciaient simplement pas pour de multiples raisons, tantôt compréhensibles et constructives, tantôt infondées et gratuites. En toute honnêteté, le second cas de figure s'avérait très largement majoritaire. Incapable d'oser établir le moindre contact avec son prochain, Ayke restait solitaire et ne gardait que sa lame à ses côtés. Cette même lame, dans son temps libre, lui faisait tout oublier. En communauté, Ayke était une ombre qui craignait de sortir, et ne pouvait compter que sur son arme pour ne pas perdre confiance en lui. Ainsi, épée en main, il est tout à fait naturel en combattant, mais en dehors, il est un véritable asocial gêné de tout, y compris de sa personne.

Cependant, Ayke aurait apprécié vivre une enfance normale, où il aurait pu apprendre d'un instrument, où il aurait pu apprendre à jouer aux échecs, où il aurait pu apprendre la magie, où il aurait pu apprendre à se sociabiliser. Au moins, l'art de l'épée constituait un refuge des plus sûrs pour lui. Au moindre problème, il s'y enfuyait. De plus, il vivait tout cela très mal. En soi, ce n'était pas grand-chose, il ne lui était jamais rien arrivé de grave, ou quoi que ce soit du genre. Il devait cela à une sensibilité accrue qui créait en lui une inconstance émotionnelle évidente. Ce manque de stabilité empirait d'ailleurs les opinions extérieures à son sujet.

Peu de choses lui importaient. Le fait de toujours échouer socialement l'avait aidé à se détacher de beaucoup de notions qui paraissent importantes aux yeux des gens. Par exemple, la famille ne représentait rien à ses yeux, sinon des personnes possédant les mêmes origines que lui. Les diverses formes d'institution existantes lui furent toujours égales et une maturité précoce ne le rendit que d'autant plus autonome et indépendant. L'amitié et l'amour apparaissaient comme deux expériences très tentantes pour lui, mais c'était peut-être tout. En revanche, sa loyauté relationnelle ne ferait aucun doute... S'il avait eu des liens.

Aujourd'hui, et depuis sa majorité, Ayke vagabonde à travers Fiore en vivant du mercenariat. Il veille toutefois à n'accepter que les missions qu'il estime justes. Bien que ce ne soit qu'une épée dotée d'un cerveau plus efficace que la norme, il a des valeurs honnêtes à respecter. En parlant de lame, Ayke voyage avec une épée qui fut forgée spécialement pour lui afin de célébrer son passage à l'âge adulte. Le cadeau venait de son père. Ce dernier le nomma "Solaris" (oui, la famille se prenait tellement au sérieux dans tous les domaines qu'ils nommaient même leurs armes produites), "parce qu'il serait temps qu'Ayke sorte de l'ombre et trouve sa voie pour briller de mille feux ; ça le changera de notre art rappelant la Lune et de sa solitude". Devenir digne d'un Soleil lui (Ayke) semblait en effet tentant, en y pensant.

Depuis que son instruction est terminée et qu'il est libre, Ayke s'entraîne beaucoup aux échecs et oriente sa culture sur la stratégie. Que ce soit pour rendre ses offensives plus astucieuses en duel ou pouvoir servir de stratège en bataille, tout le domaine l'intéresse. Il lui reste encore beaucoup à apprendre, mais ces neuf premiers mois commencent à porter leurs fruits, doucement mais sûrement. Sur le plan combatif, il s'entraîne à associer ses réflexions et sa rapidité d'exécution. Soit il ne ressent pas le besoin d'analyser l'adversaire, auquel cas il foncera finement en voulant terminer au plus vite, soit il agira de façon plus prudente et analytique mais d'autant plus froide et sèche.

De toute façon, notre stratège débutant, qui est néanmoins un épéiste aguerri, ne sait toujours pas quoi faire de ses jours. Or, à quoi bon travailler une polyvalence si elle ne sert à rien ?
Magie : Aucune, il ne se bat qu'à l'épée.

(N'arrivant pas à me décider entre deux magies, je commencerai sans magie et apprendrai plus tard inRP celle que j'aurai choisi une fois que j'aurai... Choisi, justement.)


Dernière édition par Ayke Soulsilver le Dim 6 Mai - 20:04, édité 2 fois (Raison : Juste pour virer le quote tout en haut)
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Dim 6 Mai - 19:18


« Fiche Validée ! »

Admis au sein des Indépendants, au rang C


Enfin la validation, la consécration ! Mais avant de commencer à nous conter vos récits et aventures fascinantes avec les autres membres du forum, il va vous falloir :

→ Recenser votre avatar. (Ici.)

→ Faire une fiche technique dans la partie qui vous est réservée. (Ici.)


Votre plage de dégâts automatique est de 2 à 4.
Vous avez 6 points de compétences à distribuer. (2 avec le Rang E, 2 avec le Rang D, et 2 avec le Rang C)
Votre Rang C vous octroie 25 PV et 250 MP.
Vous possédez 10 000 Joyaux en monnaie de change (héritage à Crocus).
Vous le droit à la Maîtrise Innée pour l'équipement suivant : [Épées]


Tes statistiques d'actions sont les suivantes :

Social : 3/20 - Il faudra bien s'ouvrir aux autres un jour ou l'autre, car votre léger charisme ne suffira pas toujours à vous gagner des faveurs. Beaucoup peuvent encore se montrer peu réceptif à votre aura fragile.

Force : 15/20 - Votre acharnement à suivre un entrainement drastique vous a rendu bien supérieur au soldat classique de toute armée. Vos compétences valent peut-être des élites royales, qui sait. Mais c'est bien sûr votre bravoure et volonté peu égalés et votre adresse de fine lame qui vous valent un modeste renom, ainsi que le respect de la plupart de vos pairs.

Agilité : 15/20 - Et votre capacité à tirer l'épée et fondre au corps de votre ennemi n'est pas en reste, de même que la remarquable souplesse entretenue dans l'effort d'apprentissage de mouvements adéquats. Vous en surprenez plus d'un à porter l'estocade en un éclair, ou à vous esquiver avec une légère grâce et une certaine aisance.
 
Éducation : 7/20 - Assez observateur, vous être possiblement à même de deviner la nature de certaines choses et phénomènes. Mais l'étendue de vos connaissances n'est pas très vastes, pas plus que vous n'êtes doué dans quoique ce soit d'autres que l'analyse finalement.

Initiative : 12/20 - L'éventuelle graine de stratège que vous pourriez être sait parfois évaluer les plus optimales des manœuvres. Aussi, outre votre bravoure incertaine mais notable ferait presque de vous un exemple du bon chevalier romantique.


Encore bienvenue et bonne aventure à toi parmi nous !


« Advienne que pourra, jamais ne faillera l'âme d'un chevalier »


Codage par Saphira pour EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En dehors d'Earthland :: Présentations :: Fiches validées-