Date - Septembre X784

 

 :: Royaume de Fiore :: Nord de Fiore :: Ancienne Cité des Nirvit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Archéologues en périls [Mission Ft Ragnarok]

Mage de Mermaid Heel - Rang C
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
125/1000  (125/1000)
Crystas: 346
Joyaux: 0
Mage de Mermaid Heel - Rang C
Dim 13 Mai - 6:26







Compte-rendu du Personnage

Effet special d'attaque automatique : [Déflagration] (Mains nues)
Effet special d'attaque automatique : [Saignement] (Sabre de capitaine)

[État actuel] : Mal aux pieds
[Sorts en cooldown] :
[Plage de dégâts] : 6-8 avec Sabre/4-6 base.
[Passif] : [Autodestruction]
[Vitesse] : 20 mètres par tours car 3/10

Statistiques d'actions

Social : 18/20 - Charme 7/10, Commandement 6/10, Persuasion 6/10, Renseignement 3/10.
Force : 6/20 - Constitution 2/10, Combativité 2/10, Masse 2/10, Technique 4/10
Agilité : 8/20 - Discrétion 1/10, Equilibre 5/10, Vitesse 3/10, Souplesse 3/10
Education : 10/20 - Estimation 4/10, Magie 3/10, Nature 6/10, Ville 1/10
Initiative : 7/20 - Perception 4/10, Réflexes 2/10, Témérité 1/10, Anticipation 4/10

Inventaire

[Joyaux] : 0
[Sabre de Capitaine] : Ajoute 2-2 à la somme des dégâts (Non compté, toujours au fourreau).
[Piercing en or blanc] : Ornement de bonne qualité, probablement volé à une personne très aisée.

Maîtrise

[Heat Magic] : 5/10
[Maniement du sabre] : 1/3
[Bateau/Navigation] : 3/3  ~ Maîtrise innée.






Archéologues en périls

J'ai la gorge sèche !



J’avais besoin d’une pause, d’un moment loin de la guilde pour être un peu seule, pour me retrouver avec mon état « sauvage ». J’aimais bien le repaire des sirènes mais pfff… Trop d’entre elles cherchaient à me connaitre, le reste étaient inintéressantes et parfois même crispantes de bonnes volontés. C’est surement un endroit génial lorsque ce que tu recherches c’est justement des filles avec qui bien t’entendre, de la camaraderie et de la solidarité féminine mais moi, c’était pas franchement un truc qui m’intéressait. En fait, à force de passer mon temps là-bas, ça me saoulait.

J’avais donc quitté la guilde sans prévenir grand monde, laissant juste un bout de papier menaçant quiconque chercherait à prendre ma place au comptoir et leur assurant que je reviendrai leur botter le cul s’ils ne payaient pas une tournée pour se faire pardonner. J’avais décidé, de me rendre à Crocus. C’était une ville que je n’avais pas eu l’occasion de visiter et puis je n’étais plus la bienvenue à Hargeon après mon refus d’aider Range-machin. En y repensant je me dis que mon séjour chez les gentils sera de courte durée une fois que j’aurais remboursé ma dette… mais enfin.

J’étais encore sur le chemin en direction de Crocus mais il commençait à se faire tard dehors et soif dedans. Alors dès que j’ai trouvé une taverne, je me suis dit que la boisson ferait une excellente couverture et le plancher un excellent matelas. Enfin, c’est probablement ce que j’aurais fait si, en rentrant dans la taverne, j’avais eu les poches un peu plus lourdes. C’était idiot de ma part d’être partie de la guilde sans un sou en poche et de me retrouver si proche de la boisson et pourtant si loin alors que je n’avais pas vraiment la possibilité de trouver un boulot vite fait pour payer ma bouteille.

Je rentrais donc dans cette taverne, a moitié heureuse de trouver enfin un univers me correspondant et à moitié dégoutée de me retrouver incapable de profiter de mes plaisirs favoris. La taverne n’était pas très grande. D’un côté il y avait les traditionnel joueurs de cartes qui vivaient de ce qu’ils gagnaient et qui étaient prêt a trucider la première personne qui oserait tricher mais qui ne serait pas assez habile pour le faire discrètement. Au fond de la taverne il y avait plusieurs personnes, des gens du coin ou alors des étrangers, qui discutaient, riait, buvaient et mangeaient, il y avait des personnes louches dans le tas évidemment et des voyageurs aussi, trop pauvre pour se payer une chambre sûrement. Mon cas tiens…

Et puis au comptoir évidemment, les traditionnels poivrots incapable de marcher droit voir même de marcher tout court. Je les aurais volontiers rejoints… Hélas… Soupirant longuement j’allais m’installer au fond de la taverne, profitant au moins de la faible lumière, de la chaleur ambiante et d’un tabouret pour me reposer quelques instants. Quelle plaie, j’allais sûrement devoir rentrer plus tôt que prévu à la guilde histoire de trouver un boulot… C’est ce que je pensais, poitrine contre la table, le coude soutenant mon visage. Tandis que mes yeux se promenait sur différends clients de la taverne, jaugeant la possibilité que certains puissent me payer, pourquoi pas, une pinte, je remarquais deux personnes face à un mur. Ils n’avaient pourtant pas l’air d’avoir assez bu pour penser qu’une planche leur répondrait.

Lorsqu’ils s’écartèrent je pouvais voir qu’il y avait une sorte d’affiche sur le mur. Est-ce que c’était un avis de recherche ou peut-être même une mission qui pourrait me rapporter quelques thunes ? Je me levais et d’un pas décidé me dirigeais vers ce bout de papier. C’était bien ça, une bande d’archéologue cherchait des gens costaud pour les protéger pendant leur fouille. Le hic c’était qu’ils avaient besoin de plusieurs personnes. Je me retournais et regardais les clients de la taverne. Pouvait-il se trouver quelques talents capables de m’accompagner pour cette mission ?

Aller voir les gens un par un, je n’avais clairement pas le temps de le faire. Et si… Oui, c’était le seul moyen d’attirer l’attention dans ce brouhaha. Je levais la main l’air et claquait des doigts de manière a créé un bruit semblable a un gros pétard entre eux. Au bout de deux-trois claquements, toute la taverne me regardait et tout le monde se taisait, sauf évidemment la bande de poivrots, trop occupé à décrire à voix haute mon physique et a rire lourdement  

-Écoutez les clodos ! Des archéologues ont besoin de gens pour les protéger ! Pas que j’ai grand-chose à foutre de leurs trouvailles, j’ai surtout besoin d’argent pour me pinter et finir comme les crétins du fond ! Si vous avez un minimum de talents venez me voir, je verrais si vous êtes utiles ou non.


C’était à peu près comme ça que je faisais pour recruter des gens à l’époque où j’étais le capitaine du Lucie. La différence c’est qu’à l’époque j’avais une demi-douzaine d’armoire à glace pour casser la gueule de ceux qui servaient a rien et que mes standards de recrutement étaient beaucoup plus bas. Je suis donc retourné m’installer à la table que j’occupais quelques instants plus tôt et rapidement quelques personnes se sont approcher. Alors l’automatisme du questionnaire est apparu. Je demandais dans cet ordre : « Nom, Prénom, Âge, aptitudes magiques, aptitudes physique, spécificité que je dois connaitre, autre chose a dire » et ce en deux minutes.

Le truc c’est que, autant j’essayais de garder les profils les plus intéressants, autant j’en recalais beaucoup plus éviter d’avoir à trop diviser la récompense.





Dernière édition par Milena Funken le Lun 28 Mai - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curse of Dragons
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/3000  (0/3000)
Crystas: 170
Joyaux: 0
Curse of Dragons
Lun 21 Mai - 12:15







Compte-rendu du Personnage


Effet special d'attaque automatique : [Saignement] & [Brûlure] (Arme de pugilat/mains nues)

[État actuel] : Standard.
[Sorts en cooldown] :
[Plage de dégâts] : 10-12 (base : 9-12)
[Passif] : Bienfu, Shinryu No Koen, Atouts draconiques, Résistance à l'Astral, Ouïe accrue, Odorat développé, Mal des transports, Appétit d'ogre, Surcharge pondérale
[Vitesse] : 10 mètres par tours car 1/10.

Statistiques d'actions

Social : 10/20 - Charme 2/10, Commandement 5/10, Persuasion 5/10, Renseignement 2/10.
Force : 17/20 - Constitution 5/10, Combativité 1/10, Masse 9/10, Technique 6/10
Agilité : 3/20 - Discrétion 1/10, Equilibre 4/10, Vitesse 1/10, Souplesse 1/10
Education : 16/20 - Estimation 9/10, Magie 1/10, Nature 9/10, Ville 1/10
Initiative : 19/20 - Perception 4/10, Réflexes 9/10, Témérité 1/10, Anticipation 9/10

Inventaire

[Manteau rapiécé] : Très aguicheur, l'habit dévoile les formes imposantes de Ragnarok.
[Pugilat de main droite] : Ajoute 0-1 à la somme des dégâts.
[Joyaux] : 0.

Maîtrise

[Nova Dragon Slayer Magic] : 10/20.
[Arts martiaux] : 3/3 ~ Maîtrise innée







Archéologues en périls


Casting musclé




  Assise en contrebas de la taverne, les pieds croisés sur la table et surplombée par plusieurs poivrots cabossés, Ragna était pensive. Son petit compagnon félin passait quant à lui son temps à se mettre une véritable cuite en vidant les bouteilles de ses ravisseurs tombés au combat. Ces pauvres bougres pensaient qu'elle n'était pas un danger, derrière ses formes généreuses et sensuelles, nul n'irait à penser qu'il s'agissait d'une combattante et plus encore, une dangereuse mage noire de la Guilde du Grimoire. Que faisait-elle à Crocus, l'endroit le plus gardé de Fiore, là où la plupart des guildes légales convergeaient ? Elle n'en savait pas grand chose, à vrai dire, sa récente dépression influençait ses derniers agissements, forçant la pauvre à baisser d'avantage sa garde en s'aventurant dans de pareils lieux. Peut-être qu'elle se disait qu'en se mêlant aux gens normaux, elle parviendrait à retrouver un quotidien normal ? Retrouver était d'ailleurs un abus de langage, car de routine, le dragon n'en avait connue aucune. Une fois encore dans cette auberge, le sang avait coulé, comme le prouvait ses ravisseurs défaits à ses pieds, puis alors que son regard dérivait lentement sur la petite énergumène alcoolique, elle fut réveillée par l'annonce d'une femme au timbre bardé d'audace. Elle recrutait des compagnons pour une mission, guidée par l'unique envie de s'adonner à la beuverie du siècle. Ragna secoua la tête d'un air dédaigneux jusqu'au moment où son estomac lui fit comprendre que l'appel des joyaux était un argument de taille pour une gourmande comme elle. Elle grogna avant de chopper son exceed par la queue, se mêlant à la file d'attente qui se trouvait devant cette femme à l'accoutrement maritime. Ces hommes voulaient faire leurs preuves, Ragna était décidée à en faire autant.

La plupart des volontaires se firent recaler d'un seul coup d’œil. Qu'est-ce qu'elle cherchait au juste, de la main d'oeuvre, ou la perle rare ? C'était une taverne, pas une prestigieuse académie de magie. Devant Ragna, se trouvait un homme imposant qui faisait face à Milena, il dépassait les trois mètres et son crâne chauve frôlait le plafond. Ragna, bien qu'imposante, avait l'air d'un insecte face à lui, elle se pencha vers la droite pour observer la discussion qui allait s'ensuivre.


L'imposant malabar faisait des manières devant la jeune femme à la chevelure rosée, sa simple respiration faisait trembler les tables, et sur son cou était aisément discernable la marque de Phantom Lord. Bienfu lui s'amusait à voler aux alentours, sans que ce phacochère humain ne lui prête attention. Le petit chaton charmeur faisait d'ailleurs des farces par l'arrière du crâne du colosse, lui faisant par exemple des oreilles de lapins avec ses petites pattes, ou d'autres enfantillages dont seule la pirate avait connaissance, puisqu'elle faisant face au titan.


" - Hey petit insecte, aurais-tu par mégarde surprenante, traité Bonzo de CLODO ?! PERSONNE NE TRAITE BONZO LE BOEUF !." S'écria la montagne de muscle avant d'empoigner un homme sur le coté pour l'éclater lourdement au sol, faisant exploser ses viscères à tout va. Les bastons de tavernes étaient fréquentes, mais là c'était un véritable massacre. L'impact propulsa Ragna de quelques mètres tandis que l'audacieuse pirate fut probablement enfoncée sur sa chaise. Les gens se mettaient à fuir la taverne, même les plus pilots avaient la lucidité de percevoir le danger devant cette énergumène de plusieurs mètres qui roulait des épaules en vous regardant de haut. Ragna se releva difficilement, la pauvre était tombée sur le cul depuis le point d'impact, tandis que Bienfu lui s'était trouvé par pur mégarde ou dangereux hasard, entre les seins de la pirate à la crinière rose. Pendant ce temps Bonzo adopta un semblant de garde, espérant une réponse de la femme qu'il venait de défier.


" - Bienfu ! Où es-tu ?! " S'exclama Ragnarok en cherchant son compagnon du regard dans la taverne bientôt désertée, ce à quoi le compagnon ailé, s'extirpant difficilement de l'imposante poitrine de la pirate, répondit ;


" - Bien-QUOI ?!" Bonzo tourna le dos à la pirate pour descendre Ragnarok du regard, la pauvre encore accroupie, en train de se remettre sur ses appuis." - MOI C'EST BONZO !"

" - J'suis ici mon capichef ! O...Oooh... oups " Les pupilles du chaton se dilatèrent quand il réalisa où il se trouvait.




Revenir en haut Aller en bas
Mage de Mermaid Heel - Rang C
avatar

Fiche de personnage
Points d'XP:
125/1000  (125/1000)
Crystas: 346
Joyaux: 0
Mage de Mermaid Heel - Rang C
Lun 28 Mai - 2:12







Compte-rendu du Personnage

Effet special d'attaque automatique : [Déflagration] (Mains nues)
Effet special d'attaque automatique : [Saignement] (Sabre de capitaine)

[État actuel] : Mal aux pieds
[Sorts en cooldown] :
[Plage de dégâts] : 6-8 avec Sabre/4-6 base.
[Passif] : [Autodestruction]
[Vitesse] : 20 mètres par tours car 3/10

Statistiques d'actions

Social : 18/20 - Charme 7/10, Commandement 6/10, Persuasion 6/10, Renseignement 3/10.
Force : 6/20 - Constitution 2/10, Combativité 2/10, Masse 2/10, Technique 4/10
Agilité : 8/20 - Discrétion 1/10, Equilibre 5/10, Vitesse 3/10, Souplesse 3/10
Education : 10/20 - Estimation 4/10, Magie 3/10, Nature 6/10, Ville 1/10
Initiative : 7/20 - Perception 4/10, Réflexes 2/10, Témérité 1/10, Anticipation 4/10

Inventaire

[Joyaux] : 0
[Sabre de Capitaine] : Ajoute 2-2 à la somme des dégâts (Non compté, toujours au fourreau).
[Piercing en or blanc] : Ornement de bonne qualité, probablement volé à une personne très aisée.

Maîtrise

[Heat Magic] : 5/10
[Maniement du sabre] : 1/3
[Bateau/Navigation] : 3/3 ~ Maîtrise innée.






Archéologues en périls

J'ai la gorge sèche !



Je m’étais réinstallée au fond de de la taverne, sur une vieille table en bois sur laquelle avait coulé bien trop de bière et de sang. Elle était usée par le temps mais elle était encore bien assez résistante pour faire passer un entretien d’embauche rapidement afin de constituer une petite équipe de mecs assez costaud pour remplir la mission mais assez idiot pour me laisser partir avec une plus grosse partie du butin. C’est amusant de voir que le côté simplet était très largement atteint par la plupart des candidats. Le côté compétent par contre était tout à fait absent. Finalement un homme relativement classe, aux bourses sûrement pleines, qui m’inspirait confiance apparu devant moi et je cru alors que j’avais trouvé quelque chose de bien.

-Salut bébé, il paraîtrait que tu as soif. Si tu te montres convaincante je pourrais sûrement étancher cette soif…

Mes espoirs retombaient comme un soufflé raté. Je ne savais pas vraiment comment réagir. En fait j’étais tellement frustrée que je voulais faire exploser cette taverne et en particulier ce petit prétentieux devant moi. Cet idiot qui souriait avec le même air qu’il aurait sûrement avec une petite minette trop bourrée pour se rendre compte qu’elle se déshabille. De l’autre côté je commençais légèrement à déprimer et je n’avais pas franchement envie de me battre contre lui. Il avait pas l’air très fort, surtout prétentieux en fait. Comment ai-je pu penser qu’il viendrait résoudre mon problème d’équipe vide ? Je me levais, souriante comme une idiote et avant qu’il ne puisse voir quel poing s’était levé, il se retrouvait avec une dent en moins et ses pieds le conduisent à côté de la file.

J’agitais mon poignet en me rasseyant. Ça faisait un bien fou de sentir à nouveau des dents et une joue cogner contre ses phalanges. Je pouvais en plus remarquer que quelques bleus avaient accepter l’idée qu’ils ne rentreraient pas dans l’équipe et ils quittaient la ligne. J’étais satisfaite. Ma frustration m’avait quitté pour un moment, quelques nazes s’étaient désisté et j’étais réveillée.

Je redescendais très rapidement sur terre hélas. Les candidats suivant étaient pathétiques. En même temps, a quoi est-ce que je pouvais m’attendre dans une auberge paumée comme celle-ci ? J’avais arrêter de répondres aux gens qui venaient se présenter. Ils déblattérait leurs idioties puis lorsqu’ils se rendaient compte que ça en m’intéressait pas, que je ne les regardais pas et qu’ils ne m’avaient pas convaincue, partaient. Parfois en m’insultant évidemment mais aucun n’était assez idiot pour vraiment chercher a s’imposer.

Je soupirais lourdement en grattant le bois de la table avec mon ongle. Je pensais de plus en plus que je devrais partir tout de suite d’ici et aller a la guilde, trouver du boulot. Assez pour me payer du bon alcool en quantité suffisante pour oublier cette journée inutile et cette soirée pesante. Lorsque je relevais les yeux je pouvais remarquer qu’une montagne de muscle avait décidé de me faire comprendre qu’il était pas très content par mon discours. C’était déjà étonnant de voir qu’il avait patiemmen attendu jusque là. Ou alors il venait de bousculer tout le monde pour venir me parler ? Depuis combien de temps était-il là au juste ? Il disait s’appeler Bonzo le boeuf. Je retenais difficilement un éclat de rire. Déjà par le ridicul de son surnom de base. Qui choisit “le boeuf” comme adjectif ? Et puis je ne pouvais pas chasser de mon esprit “Bonzo le clodo” et “Bonzo le clown”.

Je repris pourtant rapidement mes esprit et mon sérieux face a lui, après tout c’était une montagne de muscle, sûrement sans cervelle, mais juste assez d’esprit pour savoir que sa main seule pouvait broyer mon crâne. Alors que je luttais pour chasser cela de mon esprit j’aperçus quelque chose au dessus de l’épaule de l’armoire a glace. Quelque chose qui s’agitait a faire des farces. C’était déjà suffisament dur de garder son sérieux face a ce boeuf, comme quoi son surnom ne sortait pas de nul part, qui s’énervait pour un rien alors qu’en même temps ce petit animal sur son épaule s’agitait.

Finalement il a réussi a complétement sortir l’humour de mon esprit. Il a attraper un pauvre homme a côté de lui, que je cru reconnaitre comme celui qui avait reçu mes phalanges comme baiser, et l’a violemment écrasé contre le sol. Repoussant les gens autour, me clouant a ma chaise qui vibrait et détruisant totalement le plancher, de mauvaise qualité, de l’auberge. Dans le choc, le petit animal qui s’amusait a faire n’importe quoi atterit en plein dans mon décolleté. Je l’attrapais par le ruban qu’il avait autour du cou pour le soulever. Avant de m’occuper de lui je posais mon attention sur ce qu’il se passait devant moi. La montagne de muscle s’était retourné et l’auberge s’était presque vidée. Seul restait quelques courageux qui regardaient la scène. Une idée me vint et je la criais aussitôt.

-Celui ou celle qui réussira a coucher Bonzo le boeuf sera engagé !

C’était du génie ! Dans le meilleur des cas, quelqu’un réussirait a le battre et j’aurais enfin une “équipe”. Sinon ça me laisserait le temps de m’enfuir. Je ne pouvais de toute façon pas m’occuper de lui, je détruirais l’auberge a la première attaque et je ferais sûrement trop de victime. Je reposais ensuite mon attention sur le petit animal que je soulevais par le ruban, le regardant d’un air interrogatif.

-Et toi… Qu’est-ce que tu es ?

Je le déposais sur la table, qui semblait plus bancale qu’avant et le regardais d’un air interrogatif. Cette petite chose m’amusait et je n’avais jamais vu quelque chose comme lui. Ou comme elle ? J’aimais beaucoup son petit chapeau, trop grand pour sa tête et dans lequel il y avait de petits trous pour le laisser voir. C’était tout mignon. Je gardais évidemment un oeil sur la scène devant moi, prête a esquiver un projectil ou même un coup de Bonzo. Et si j’avais le temps j’essayerai de protéger le machin sur la table.




Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Juin - 17:01


Archéologues en Danger


Provocations




"Celui où celle qui tombera Bonzo le Boeuf sera engagé" à l'entente de cette phrase, un magnifique rire se fit retentir dans toute l'auberge. Intimidation ? Non, il était a vrai dire.... amusé par la situation. Une personne sans rééle influence proposait à des personnes de le faire tomber pour avoir le privilège de passer une mission suicide. Combien de personnes allaient réélement la suivre vu de la personne à abattre ? Et surtout, combien de personnes allaient vraiment le faire après ce qu'il allait dire.


-Je te trouve assez sûre de toi, gamine, mais penses-tu vraiment que tu pourra te débarrasser de moi comme ça, sans avoir à te battre ?



Bien qu'il soit déjà assez grand, il grimpa sur une table pour prendre de la hauteur afin que tout le monde soit sûr de le voir. Il ne comptais pas faire appel à ses hommes maintenant, car après tout, il peut gérer cette affaire seule et les appeler ne ferait que gâcher leur énergie qui peut être utile pour de vrais coups. Son plan là, était de retourner l'idée de la demoiselle contre elle : Elle souhaitait utiliser les personnes de l'auberge pour arriver à ses fins, soit, Bonzo en fera de même. Il se mis d'un coup à hurler


-"100 000 JOYAUX A CELUI QUI ME LIVRE CETTE DEMOISELLE. 500 000 A CELUI QUI M'APPORTE SA TETE"



Une fois le message transmis, il sauta de la table et se servit de sa magie pour provoquer une secousse qui eut pour but de sortir des pilliers de pierre du sol, se dirigeant droit vers celle qui espérait le tuer.


Adversaire : Bonzo
Attaque utilisée [Lame de Roc] sur Milena
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Mar 26 Juin - 17:01
Le membre 'La Romancière égarée' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Attaque Rang B' :
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Lun 2 Juil - 14:22







Compte-rendu du Personnage


Effet special d'attaque automatique : [Saignement] & [Brûlure] (Arme de pugilat/mains nues)

[État actuel] : Silence - Ne peut pas incanter de sorts pendant deux tours.
[Sorts en cooldown] :
[Plage de dégâts] : 10-12 (base : 9-12)
[Passif] : Bienfu, Shinryu No Koen, Atouts draconiques, Résistance à l'Astral, Ouïe accrue, Odorat développé, Mal des transports, Appétit d'ogre, Surcharge pondérale
[Vitesse] : 10 mètres par tours car 1/10.
[Distance] : Env. 2m de Bonzo, 0m de Bienfu, 5m de Milena.

Statistiques d'actions

Social : 10/20 - Charme 2/10, Commandement 5/10, Persuasion 5/10, Renseignement 2/10.
Force : 17/20 - Constitution 5/10, Combativité 1/10, Masse 9/10, Technique 6/10
Agilité : 3/20 - Discrétion 1/10, Equilibre 4/10, Vitesse 1/10, Souplesse 1/10
Education : 16/20 - Estimation 9/10, Magie 1/10, Nature 9/10, Ville 1/10
Initiative : 19/20 - Perception 4/10, Réflexes 9/10, Témérité 1/10, Anticipation 9/10

Inventaire

[Manteau rapiécé] : Très aguicheur, l'habit dévoile les formes imposantes de Ragnarok.
[Pugilat de main droite] : Ajoute 0-1 à la somme des dégâts.
[Joyaux] : 0.

Maîtrise

[Nova Dragon Slayer Magic] : 10/20.
[Arts martiaux] : 3/3 ~ Maîtrise innée







Archéologues en périls


Casting musclé





" - Je suis un euhm-..eh-oh.... N-..n-n.. Un exceed, OAAAAAH !" La petite peluche s'envola dans la panade face à l'attaque pourtant ratée du colosse en direction de Milena. Sa manière de voler manquait pourtant de précision, il avait l'air jeune pour un... chat volant ? Virevoltant à droite, puis à gauche, jusqu'à planter son visage sur l’opulent décolleté de sa maîtresse. Cette dernière lâcha un soupire las, en le laissant agripper à sa poitrine comme le ferait un enfant à sa mère, jusqu'à ce que ce dernier escalade afin se positionner sur son épaule, comme un singe marin ferait sur un mât de navire. Le petit chat désigna l'imposant Bonzo du doigt et fit comprendre à Ragnarok qu'il était l'ennemi à cibler.


  Déterminée à remplir sa bourse mais aussi sa panse, la dragonne dégaina sa lame de poing en direction de Milena avant de songer un instant à l'énergumène qui lançait la prime, ce gros lard n'avait pas d'honneur en plus d'être certainement un criminel. Avant de discuter de paiement, Ragna comptait bien mettre au sol les deux fanfarrons pour calmer l'auberge, puis toucher une prime du gérant de l'établissement lui-même.

" - Vous n'apprenez décidément jamais." Ragnarok claqua les deux paumes de sa main l'une contre l'autre, faisant apparaître un cercle magique turquoise devant elle. Son corps commença alors à s'irradier d'une lumière phosphorescente puis la jeune et fougueuse dragonne s'envola à grande vitesse dans les hauteurs du bâtiment à la manière d'une petite comète. Une fois dans les airs, elle joignit ses deux mains pour charger une orbe d'énergie, alors au point culminant de son attaque dévastatrice qui faisait gronder ciel et terre, son estomac se mit à grogner bruyamment et la pauvre perdit le contrôle de sa technique avant de tomber en pic en direction du sol.




SHINRYU NO SAIGA
Incantation ratée critique/ - 30 de mana
Votre action est un échec total. Vous ne pouvez plus incanter de sortilèges pendant deux tours.

" - Ragnaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !" L'exceed attrapa sa compagne dans sa chute, bien que lourdement à cause du poids de la gente dame, avant de tirer celle-ci vers le haut afin de la tenir en sécurité dans les airs jusqu'à son réveil.



Ceux qui voyaient en l'intervention de la damoiselle vêtue de noir, un espoir de retrouver le calme ici, déchantère vite. La pauvre n'avait même pas réussie à lancer son sortilège, cet endroit était visiblement un repaire de demeurés à tout les niveaux, mais le tocsins se mit à sonner à l'hôtel de ville voisin, signalant que l'infanterie des chevaliers runiques ne tarderait pas à venir placer la situation sous contrôle. Pour les innocents, c'était une aubaine de retrouver la paix, pour d'autres, comme les malfrats et les pirates, cette intervention s'avérait dangereuse. D'autant plus si l'on appartenait à la guilde la plus dangereuse d'Ishgard, Grimoire Heart...



Dernière édition par Seigneur oublié le Lun 2 Juil - 17:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Fiche de personnage
Points d'XP:
0/0  (0/0)
Crystas: 0
Joyaux: 0
Lun 2 Juil - 14:22
Le membre 'Seigneur oublié' a effectué l'action suivante : Faire une action


'Incantation Rang A' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume de Fiore :: Nord de Fiore :: Ancienne Cité des Nirvit-